Court Métrage : Un temps pour elle

Court Métrage : Un temps pour elle

Il y a des courts (tel que Migrations que je citais dans un précédent billet) qui vous marque longtemps. « Un temps pour elle », d’Erwin Charrier en fait partie. A l’époque je considérais ce film comme ultra réaliste et il est encore de très belle facture. Rendez vous compte Pixar venait de sortir Toy Story qui était loin d’être aussi crédible question rendu.
Je me rappelle le travail de fourmi de Erwin, simulant l’effet de l’illumination globale en multipliant a outrance les lumières (omni en shadow map et spot uniquement je crois). une révélation a l’époque pour moi de réaliser que l’on pouvait pousser le détail aussi loin avec des outils simples.
Il me semble que ce fut la dernière promotion a faire son film en une seule année, et je rappelle qu’Erwin était tout seul pour le réaliser.

Enfin sur une note un peu plus personnelle, et a postériori, le sujet du film me touche une nouvelle fois puisque c’est le jour d’une éclipse totale de soleil (en 1999) que j’ai embrasse ma future femme ;)

Réalisation : Erwin Charrier
Production : Supinfocom