Edito sur 3dvf : la question des salaires !

Edito sur 3dvf : la question des salaires !

Certains ont du s’en rendre compte, depuis quelques mois 3dvf m’a sollicite pour écrire un édito mensuel. Et je n’ai pas résisté longtemps avant de lancer le débat sur les salaires en France donc je vous invite a aller lire l’edito sur le site et a ne pas hésiter a participer au débat sur le forum associe.

Petit extrait :

“Pourquoi la politique salariale des métiers de l’infographie en France est-elle au point mort ?

Tout d’abord pour bien centrer le sujet je vais focaliser sur les salariés et non sur le statut d’intermittent du spectacle ni celui de Free-lance, même si je vais évoquer ces deux statuts dans mon argumentaire.

Par point mort j’entends le fait que les salaires d’entrée pour les juniors n’ont fait que stagner voir parfois diminuer depuis 15 ans. Le plancher du SMIC est commun a beaucoup de débutant, certains commencent même à travailler après avoir essuyé des périodes de stages de 4 à 6 mois avec une rémunération ne couvrant pas le prix d’une chambre dans la région parisienne. Commencer aujourd’hui à travailler pour 1500-1800 euros brut n’est pas rare. Je m’estimais moi même heureux de pouvoir être en CDI a 2000 euros par mois il y a de ça 7 ans, mais déçu de ne pas avoir perçu d’augmentation deux ans après. Même dynamique pour les seniors, nombreux sont ceux qui ne touchent guère plus de 2500 euros brut après 5 ans d’expérience.”

La suite dans l’edito et dans le forum

je vous invite aussi a lire ce billet qui se rattache plus ou moins au sujet: http://zeb.3dvf.com/blog/fr/index.php/post/2008/01/21/Au-travail-petite-ou-grosse-boite

8 Responses to Edito sur 3dvf : la question des salaires !

  • QLoTé

    Super article même si sa fait un peu peur

  • Pierre

    Je viens de lire ton edito et de parcourir le forum qui y est lié. C’est un article très intéressant, et c’est une très bonne chose d’avoir cette visibilité sur un des sites francophone consacré à la 3D les plus connus. C’est aussi une excellente idée d’essayer de briser le tabou des salaires… même si apparemment la plupart des gens ont du mal à donner ces infos dans leurs messages. Je ne m’étais pas rendu compte que le marché était aussi bouché en France dans le domaine de la création numérique. Me voilà renseigné ! J’écris ici car je ne bosse pas du tout dans la 3D, mais voilà : merci d’avoir lancé le débat.

  • Oliver

    Salut, Le seul probleme, c est que les taxes ne sont pas partout parreil et les salaires non plus. Un infographiste pour $4,000.00 par mois, je veux bien, mais pas en californie, meme en floride c est plus paye, au alentour de $54,000 /ans. Les taxes c est parreil, beaucoup de deductions, donc au lieux de paye 41 %, on ne paye que 23 % (enfin en Floride), donc l’article est tres bien ecris mais il n’est pas complet, ce que je peux tout a fait comprendre. Bravo pour les infos.

  • Zeb

    @ Qlote
    faut pas avoir peur de tout ça, simplement fait pas se démonter devant un employeur offrant un salaire de misère, il faut se battre un peu au début. Et puis si tu es pas satisfait de ton salaire, changer de taf peut aider a revaloriser ton salaire. Mais bon c’est clair que c pas tout rose en France @ Olivier
    Eh bien moi j’ai commence a 4500 a Blur… mais bon ça a augmente très vite. Mais cela it certain sorti d’école furent embauche a moins de 40 000/an… je sais pas si les salaires sont plus élevées en Floride, mais en Californie il y a pas mal d’écarts salariaux, mais cela ne s’installe pas dans la duree

  • Jacques

    J’ai bien lu l’article, et c’est vrai que la situation en France est loin d’être au top. De toute façon, mon rêve a toujours été de travailler dans les grands studios, comme Dreamworks, ILM,… enfin, je bosses a fond pour y arriver, mais je perd pas espoir, et, sans indiscrétion, vu que tu travaille a Dreamworks, j’aurais voulu savoir le salaire de base d’un infographiste débutant,les possibilités d’évolutions, mais également le cout de la vie en Californie. Ca serait vraiment gentil de ta part :)

  • Zeb

    Cela depend beaucoup des departement, mais pour donner une fourchette large, je dirai que beaucoup commencant en sortant d’ecole ou provenant de l’etranger avec une experience de deux ans tournent entre 50 000 et 70 000 dollars / an.
    Suivant les studios il faut ajouter un bonus de fin d’annee qui peut atteindre 2000 a 10 000 dolalrs voir plus.
    C’est largement suffisant pour un celibataire, mais c un peu plus juste pour un couple avec un seul salaire. La vie aux USA est a peut pres aussi cher qu’en France toute aujourd’hui du fait de la hausse des prix consequentes en France. Les loyers sont plus chers a LA, mais pour un confort plus important. Apres les possibilites d’evolution je les ai decris dans plusieurs billets sur ce blog ou meme dans l’edito sur 3dvf.

  • fablyrr

    oui bon article, cependant il faut comparer ce qui peut l’etre.
    m’est d’avis que les charges aux usa et en france sont aussi différente car notamment on a une sécurité sociale par esemple (enfin pour l’instant) et notre population vieillissante se fait payer aussi des retraites … pour le reste entièrement d’accord :)

  • Zeb

    @Fablyr :
    je developpe un peu plus sur le forum de 3dvf sur la question des charges. A savoir que generalement aux USA l’employeur prend en charge l’assurance maladie ( couvrant autant que la secu avec une mutuelle de base, mais avec des paiement forfaitaire plus eleves) et que il y a tout de meme une cotisation retraite de base tres faible. Dans le cadre de Dreamworks, il faut noter la presence d’un syndicat professionel qui moyennant une cotisation permet d’obtenir une couverture medicale tres complete et une retraite complementaire de qualite… En somme dans le milieu de la 3d, les deux pays sont plutot comparables. Puisque les assurances maladies font generalement partie du package a l’embauche pour attirer les artistes.