Séquence souvenir : l’Amiga

Séquence souvenir : l’Amiga

Bon ce billet est probablement hors sujet, mais au gré de mes pérégrinations sur le net je suis tombé sur cette vidéo qui m’a fait littéralement retomber dans le début de mon adolescence version geek. Sans l’achat de cet ordinateur je ne me serais sûrement pas autant intéressé au graphisme. Attention les oreilles pour la musique , façon Amiga Mods :)

Afin de re-situer pour les plus jeunes qui n’auraient pas connu l’amiga. Ce fut le premier ordinateur grand public a offrir une gamme de jeux vidéo de qualité de 1985 a 1994, avec un graphisme “nouvelle génération” avec plus de 8 couleurs et de la musique sur 4 pistes :).
La concurrence de l’époque l’atari ST/STE, ou les PC ne faisait pas le poids question qualité des jeux. sur la fin du règne de l’amiga les PC refaisait leur retard ainsi que les consoles qui prirent le haut du pave du marche du jeux vidéo. Ceci est une interprétation personnelle et très certainement erronée , mais c’est comme ça que j’ai vécu l’enterrement de mon super chouette Amiga 500.

Je me rappelle même avoir fait mes premiers pas vers le graphisme sur cette machine avec deluxe paint 4, et même de la 3d avec Sculpt 4d et Real 3d… wow. Je serai curieux de pouvoir revoir a nouveau les images que j’avais faites a l’époque mais pour cela il me faudrait encore trouver le courage de remettre ce bon vieil amiga en route lors d’une prochaine visite chez mes parents. Je me rappelles aussi avoir publie avec un ami 3 numéros d’un Fanzine que nous vendions au collège , mes premiers essais de rédaction/edition/publication/mise en page de contenu… snif le bon temps dévolu de la jeunesse d’un futur infographiste en somme.

Allez pour en rajouter une couche voila quelques jeux qui ont marqué mon enfance avec ce satané Amiga, en premier je vous balance ceux qui dont j’ai pu trouver de chouette video de ces superbes intros:

Deuteros

Monkey Island

Croisiere pour un Cadavre

Another World

Dune

Moonstone

Heimdall

et puis encore :

Battle Isle
BAT (1 et 2)
Civilization
Pang
Project X
Zool
Operation Stealth
Populous
Vroom
Speedball
Rodland
Alien Breed
Lemmings
Captain Blood
Jim Power
Rainbow Island
Shufflepuck Cafe
Superfrog
Worms
Megalomania
Push Over
Wizzkid

pfff je pourrais en rajouter une 50 aine facilement qui m’ont scotché devant mon écran a l’époque…

Si vous mourrez d’envie de vous faire un petit revival facon Amiga, installez vous l’emulateur WInUAE par ici et pis ensuite je vous laisse vous débrouiller avec les jeux par la

Have fun !

12 Responses to Séquence souvenir : l’Amiga

  • Lucas Janin

    Que se souvenir… J’ai joué a la moitié de ces jeux…
    Cela ne me rajeunis pas ! :-)
    Depuis que je suis tombé dans internet, il y a 13 ans, je n’ai plus le temps de jouer.

  • blue

    Beaucoup on commencé comme ça. Je vois que l’on aurait pu se rencontrer dans une coding partie mais j’étais du coté obscure avec un Atari. ;)
    Il y a quelques semaines juste pour avoir une trace, j’ai fais des grabs du jeu que l’on avait fait sur falcon et je suis aussi tombé sur la 1ere image en synthèse que j’avais fait (une nuit de calcul tout de même pour une image en 640×480) et qui avait fait une double page dans ST mag. Ca a pris un sacré coup de vieux et ce n’est pas vraimment original mais je pense qu’on ne serait pas ou on en est si on ne l’avait pas fait. En tout cas, une super expérience. :)

  • vymdiesel

    Alala je n’avais pas cette console mais je l’apprécie et apprécie énormément de jeux sorti la dessus et sur arcade (quand j’allais a la mer avec ma grand mère :D) Nostalgie … cela fait des frissons ^^ Beau billet ! :)

  • Zeb

    @ Lucas : vieillard va :) @ Blue : Vade Retro Atari STanas, ca serait top de la mettre en ligne cette premiere image en 3d. faites sous quel soft ? @ Vym: Merci, un detail l’amiga est difficilement qualifiable de console, bien que j’en ai fait largement une utilisation identique pendant longtemps avant de decouvrir les softs de graphisme qui tournait dessus.

  • Pierre

    Holala… émotions, émotions ! Quand j’étais petit, mon père avait un Amstrad PCW… pas vraiment le genre d’ordinateur prêt pour le jeu (écran monochrome noir et vert, synthèse sonore pourrie… normal, c’était une machine destinée à la bureautique) ! Pourtant, je me suis beaucoup amusé dessus… Et puis, en entrant en 6ème, mon père a acheté un PC (486 33 MHz avec 4 Mo de RAM, whoo !), et j’ai rencontré un très bon copain qui avait un Amiga… on passait des après-midi entiers plongés dans Morteville, It Came from the Desert, Flash Back, Monkey Island… ça faisait assez peur à ses parents d’ailleurs de nous voir absorbés comme ça :) Et puis mon pote a découvert Deluxe Paint, a commencé à faire des animations avec… et puis le temps a passé, et maintenant il est freelance 3D :) blue >> j’aimerais bien voir ce que tu faisais avec ton groupe ! Ainsi que ta première image 3D… avec mon pote, on a participé à quelques demo-parties en France (les LTP), avant que tout ça soit noyé dans les parties pour joueurs uniquement… snif.

  • blue

    Oooops, j’ai pas pensé à récuperer l’image et j’ai un peu la fleme de resortir le Falcon et de faire les transfert qui sont un peu pénible. Par contre j’ai retrouvé le ST Magazine ou l’image a été publié. La qualité est pas top mais ça donne une idée:
    http://mapage.noos.fr/blueswap/stmagazineN78dec1993.jpg Donc c’est le xwing en fond de la double page, on notera l’extreme originalité du sujet. ;) Je l’ai fait avec un soft qui s’appelait Inshape sur Falcon + copro arithmétique (en 92 de mémoire). Il n’y a pas de texture, le shading est entièrement procedural. L’image a circulé en gif, sur Falcon le 640×480 était limité à 256 couleurs. Il y avait une bonne nuit de calcul pour le rendu. C’est à se demander comment on a reussi à sortir des images… Pour la petite histoire, quand l’image a été publié je ne l’ai pas vu car elle partiellement masqué par l’article. Je ne m’en suis rendu compte que 3 semaines après en regardant l’édito ou elle est en tout petit et du coup on ne voit plus le texte. Sinon pour les productions, on a sorti que deux trucs. La ‘Pentagonia’ qui est une compil de démo optimisé 68030 et qui est l’oeuvre d’une personne, j’avais fait le xwing et une typo 3d. Et ‘Radical race’, un jeu qui est sorti en 96 avec une équipe de 3 à 5 personnes pendant 2 ans et demi. Avec quelques grands moments, dont 48h sans presque dormir juste avant la sortie du jeu pour un salon Atari.
    http://mapage.noos.fr/blueswap/compil_light.avi
    http://mapage.noos.fr/blueswap/RADICAL.FLI (à regarder avec xnview) Pour les codings, j’en ai pas fais beaucoup. Mais il y en a une qui m’a marqué, c’est une coding Archimede. J’ai rencontré Yann Bondel qui a fait que je suis passé par Sup Info Com et la découvert d’une machine de folie. A l’époque l’Archimède était très supérieur aux Atari/amiga… mais sa diffusion était ultra confidentiel.

  • Romain

    Alors ça nous fait un point commun ;-) J’ai eu mon Amiga 500+ pour mes 15 ans, après avoir fait mes armes sur un TO7 70. J’ai d’ailleurs tout gardé de l’époque, y compris mes magazines de l’Amiga Revue. Perso j’étais pas mal axé musique, avec Sound Fx et les modules. J’y ai passé quelques heures !

  • Fabou

    Que de souvenir :-) amiga 500, puis 500+, puis 1200 puis 600 puis 4000/40 puis cd32
    rhaaaa le bonheur ^^
    j’ai aussi découvert le graphisme sur amiga, deluxe paint (IV et V si je me souviens bien) brillance, pour la 3d le logiciel Imagine :-) version 3,4 et 5 et pour le montage vidéo scala.
    et évidement tous les jeux qui vont avec :-)
    labyrinthe un jeu qui m’a toujousr rendu fou et qui m’a donné l’envie de faire de la 3D
    (je suis pas tres vieux j’ai 24 ans ^^) Elle me manque cette machine ^^ D’ailleur tu m’as redonné l’envie d’y jouer :-)

  • Nicolas

    halala; Xenon, sur Amiga 2000. Des heures et des heures passées. On bien encore Bomber & Risky Dangerous…..damned!

  • Shinchan13

    Je trouve qu’il manque “Magic Pockets” qui etait a mes yeux un grand jeu!
    Tout comme les “test drive” et les “crazy cars” !

  • Fabou

    Et shadow of the beast :-)

  • olivierp

    Que de souvenirs! merci à toi de nous faire revivre ces moments là!